24 juin 2018

Fête alpestre de lutte suisse Lac-Noir


Informations 2018

La fête de lutte du Lac-Noir retourne à son lieu d'origine

La fête alpestre du Lac-Noir se déroulera en 2018 à nouveau dans son lieu d'origine, au bord du lac. Après de longues discussions avec le canton de Fribourg, le comité d'organisation se réjouit, après 3 éditions à Planfayon, de retrouver son site historique. Ce qui change pour nous: une charge de travail largement plus conséquente pour le montage et le démontage. Le Lac-Noir et la fête alpestre du Lac-Noir sont profondément liés et les chiffres de la prévente des billets nous le prouvent clairement.

Les 90 lutteurs dont 20 invités de l'association de la NWS (Nordwestschweizer Schwingerverband), 35 invités de l'association bernoise ainsi que les 35 lutteurs de la Suisse romande débuteront les passes à 8h30. A côté du dernier vainqueur de la fête d'Unspunnen, Christian Stucki, de nombreux couronnés fédéraux seront présents. Cela promet des belles passes engagées. Christian Stucki mettra certainement tout en œuvre pour gagner une 5ème fois la fête du Lac-Noir. Pour les Romands, il s'agira de confirmer la couronne de Steven Moser gagnée l'année passée ou de faire encore mieux.

Cette année nous allons à nouveau essayer que la finale se déroule à 16h30 afin que les spectateurs venant de loin puisse regagner leur domicile pas trop tard.

A côté des passes dans la sciure, le lancier de la pierre aura aussi une place de choix. Il y aura des concours avec les pierres de 20kg et 56.5 kg. Les concours se dérouleront de 11h00 à 14h00 (inscriptions jusqu'à 12h30). Les femmes auront également la possibilité de lancer une pierre de 12.5 kg. Chaque lanceur de pierre recevra un prix unique.

En tant que seule fête alpestre en Suisse romande, la fête du Lac-Noir a une signification particulière. Particulier est également la composition du comité d'organisation car cette fête est organisée conjointement par le club des lutteurs de la Singine et le club des lutteurs de Fribourg et environs. En commençant par les séances du comité et jusqu'au speaker, chez nous tout se fait en deux langues. Il ne s'agit pas d'un handicap mais plutôt d'un défi qui permet de créer des ponts entre les deux cultures.

Le plus important: Une telle fête ne pourrait se dérouler sans l'engagement de nombreux bénévoles et le soutien de donateurs. A tous ces personnes passionnées par la lutte suisse, nous leur adressons nos plus vifs remerciements.

Le comité d'organisation, sous la présidence d'Erich Mauron, mettra tout en œuvre pour que, comme les années passées, tout se déroule au mieux. Nous vous souhaitons une fête inoubliable et nous nous réjouissons de vous accueillir au Lac-Noir.

Le comité d'organisation